Actualité | l'Instutit Supérieur de Technologie de Mamou





Appelez-nous au +224 628 66 53 18

Covid-19 : IST met au point un kit électromagnétique de lavage des mains

Publié le : 06 / May / 2020 à 08:05:22

A Mamou un groupe d’étudiants encadré par le Département Instrumentation et Mesure Physique (IMP) de l’Institut Supérieur de Technologie (IST) de Mamou vient de réaliser un kit automatique de protection sanitaire appelé (KAPROS-001)
C’est dans le cadre de la lutte contre la pandémie du COVID-19 et la Prévention autres maladies, que des étudiants et enseignants chercheurs de l’IS.T ont réalisé un kit automatique de protection sanitaire en abrégé KAPROS-001.
C’est dans le laboratoire, Instrumentation et Mesure Physique (IMP) que le kit a été présenté aux autorités universitaires et administratives de Mamou Conduites par le gouverneur de la région le mercredi, 29 avril 2020.
Comment fonctionne ce kit sanitaire ?
Pour le fonctionnement, il suffit de placer les mains sous le robinet pour que la solution de chlore déjà prêt dans le dispositif de façon automatique. Pour relever la température d’une personne, il suffit d’approcher le front en direction du voyant rouge jusqu’à ce qu’il vire au vert tout en affichant la température sur l’écran.
Enfin, le mécanisme s’achève par un message sonorisé de remerciement et de sensibilisation de quelques secondes sur les gestes barrières. » A conclu l’Enseignant-Chercheur de l’Institut de Mamou M. Salif Camara.
Dr. Cellou Kanté, le directeur général de l’Institut met l’accent sur la particularité de cet appareil :
« Ce que nous avons apporté de nouveau, c’est un dispositif autonome, simple à utiliser et qui évite toute contamination.
C’est sa qualité première.
La deuxième, c’est un appareil qu’on peut installer après la pandémie, dans les grands services.
La troisième, c’est qu’on peut le décliner pour le commerce. Nous pouvons enlever le flashage. C’est un doseur, on peut l’utiliser pour servir des jus. »
Quant à Dr. Mariama Kankalabé Diallo, directrice préfectorale de la santé (DPS) de Mamou, elle a lancé un plaidoyer en faveur d’une démultiplication et d’une vulgarisation de cet appareil à l’échelle nationale surtout dans les établissements sanitaires.
M. Jean Ouèrè TOUPOUVOGU, le chef de département instrumentation et mesure a lancé un appel aux autorités à tous les niveaux pour leurs Soutient pour la finalisation de ce kit

Les Administrateurs :
M. Abdoulaye CAMARA
M.Ismael SYLLA