Présentation | L'institut Supérieur de Technologie de Mamou





Appelez-nous au +224 628 66 53 18

Présentation

1- Qui sommes - nous ?

Mamou a une superficie de 8000km2 et une population de 236.326 habitants selon les statistiques de 1996 d’après la préfecture de Mamou. Sa densité est d’environ 30hbts/km2. Elle dénombre de nombreux quartiers parmi des quels se trouve le quartier Télico et dans le quel se situe l’Institut Supérieur de Technologie(IST) de Mamou.

Situé à 4km de la ville, l’IST de Mamou est limité à l’Est par le quartier Abattoir, à l’Ouest par le quartier Télico, au Nord par l’ENITEF sur la nationale Conakry, au Sud par le quartier tchèghol. Entre 1000 à 2000 m d’altitude l’IST s’étend entre la latitude 100 21’ Nord et la longitude 120 06’ Sud. La Température varie entre 210c et 270c sa pluviométrie moyenne est de l’ordre de 1651mm.

2- La vue réelle de l'Institut Supérieur de Technologie de Mamou image non touver L’Institut Supérieur de technologie de Mamou » est un organisme publique doté d’une personnalité juridique. Elle jouit de l’autonomie de gestion de ses moyens conformément à la législation en vigueur en République de Guinée. Elle est placée sous la tutelle du Ministère en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Son ambition est de :

Privilégier la qualité et l’excellence par un système d’évaluation et de contrôle obligatoire pour l’ensemble de la Communauté Universitaire. l’institut met au marché du travail en moyenne, deux cent (200) ingénieurs avec six (6) profils différents. « Notre priorité est de transmettre aux étudiants, des connaissances théoriques liées à la pratique, pour leur insertion dans la vie professionnelle.»;

Favoriser et renforcer la recherche comme moyen de création et de renouvellement des connaissances, dont la finalité est de promouvoir l’éclosion des capacités intellectuelles, morales et culturelles des étudiants ; Établir des relations de collaboration avec les universités et les structures d’enseignements tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur.

3- Historique et localisation

C’est au titre de la décentralisation des institutions d’enseignement supérieurs (IES) en République de Guinée que, par arrêté N° 2004 / 3988 / MESRS / CAB / DNESUP / UC / UK du 5 septembre 2004, ont été créés placés respectivement sous la tutelle de l’Université Conakry. Notons que de TELICO se situe à 4 km de Mamou ville. C’est sur le site de telico une ancienne école que les autorités de l’Université de Conakry ont jugé necesssaire de recuperer l'école pour le transformer en institut, à savoir la construction trois bâtiments de salles servant de classes, une salle machine un laboratoire à la et une mosquée et à l’acquisition d’un équipement informatique composé d’une douzaine d’ordinateurs et accessoires. Ainsi, l'institut a mis en place, au titre de l’Année Universitaire 2008-2009, une première promotion dans les differents departements notamment génie informatique, technique de laboratoire, conception et fabrication mécaniques, energétique pour un effectif de 106 étudiants. L'IST est fonctionnel depuis le 25 janvier 2004, date de son inauguration officielle.

4- Service des Relations Extérieures et de la Coopération (SREC) de l’IST
image non touver

Créer en mars 2018, le Service des Relations Extérieures et de la Coopération (SREC) de l’IST est un acteur majeur de coopération et d’échange entre l’IST et ses partenaires. Le SREC constitue un point d’entrée privilégié pour tous ceux qui souhaitent faire une action de coopération tant national, sous régional qu’à l’international. Le service assure, le conseil, l’assistance technique et l’accompagnement des compétences disponibles au sein de l’IST. Il s’investi activement dans le cadre de la mise en œuvre des politiques de relations nationales, sous régionales et internationales de l’Institution. Les activités du SREC s’articulent autour d’un certain nombre d’axes à savoir : coopération, recherche, formation, mobilité et gouvernance

La création du Service des Relations Extérieures et de la Coopération  (SREC) de l’IST constitue, en quelque sorte, une réponse organisationnelle aux mutations profondes de l'Institution. Par cette initiative, l'IST désire accentuer les efforts qu'elle déploie depuis sa création, sa politique de coopération et de partenariat pour augmenter sa visibilité et professionnaliser davantage ses interventions dans le cadre des relations extérieures et de la coopération. A cet effet, le SREC organise et suit les activités de l’IST dans ses rapports avec les structures et organismes nationaux et internationaux dans le domaine de la coopération.  

L'approche privilégiée par le SREC est celle de la gestion axée sur les résultats, dans le respect des  vertus de l’Institution. Un des principaux résultats attendus est celui de la visibilité et de l'internationalisation de l’IST qui est intimement liée à la mission de l'institution.

L'impact visé est de renforcer, de façon durable, la capacité de l'IST à remplir sa mission de formation afin que les ressources humaines qu'elle forme soient en mesure de répondre adéquatement aux besoins engendrés par un monde technologique en gestation.

Les effets attendus à moyen terme comprennent notamment l'ouverture et la visibilité effective des programmes de formation, de la recherche et des services de développement de son programme d’action, le renforcement des partenariats développés entre l'IST et ses homologues étrangers, ainsi que la sensibilisation et l’orientation efficience de l’ensemble des acteurs impliqués au défi de la mondialisation et du développement de la science, de la technique et de la technologie. Ces tâches constituent une œuvre de longue haleine qui implique un processus de transformation de la vision organisationnelle de l'IST.

La politique du Service des Relations Extérieures et de la Coopération (SREC) de l’IST avec le monde extérieur doit gagner en efficacité et en lisibilité pour mieux répondre aux besoins et aux attentes de ses cibles et partenaires. Il est nécessaire pour cela de mieux cerner les potentiels et les domaines de coopération déjà existants pour renforcer certaines actions et en mener de nouvelles tant à la national qu’à l’international dans l’esprit des engagements respectifs.

Pour accomplir sa mission, le SREC compte d’une part sur la collaboration de tous les acteurs de l'IST notamment : les étudiant(e)s, les enseignant(e)s chercheurs, les responsables, les chefs de service et département, les membres de la Direction Générale et l'ensemble des autres catégories de personnels de l'IST mais aussi et surtout sur les entreprises et partenaires bi et multilatéraux.   

D'ores et déjà, le service SREC remercie les personnes qui, de près ou de loin, participent activement au rayonnement de l’Institution de sa création à nos jours et celles qui, en temps et lieu, apporteront leur contribution.

Mr  SYLLA  Abdoulaye 2
Ingénieur Electrotechnicien et Analyste Programmeur

Chef Service des Relations Extérieures et de la Coopération

Contacts : (00224) 628 66 53 18 / (00224) 655 45 29 19

E-mail : ablo2sylla@gmail.com


  • 5- La vocation internationale de L’Institut Supérieur de Technologie de Mamou»


  • Se consolidera dans le futur par l’accueil d’étudiants, de professeurs et de chercheurs en provenance d’autres parties du monde.

    1. Dénomination de l’Institution : L’Institut Supérieur de Technologie de Mamou
    2. Arrêté de création : N°2004/9245/MERS/CAB du 25/08/2004
    3. Arrêté d’ouverture : N°294/ME/MERS/CAB du 08/02/2004
    4. Adresse : BP :63 Mamou, République de Guinée
    5. Localisation: Campus Mamou

    6. Liste des Programmes :
    7. Programmes
      Programme de Licence en Génie Informatique
      Programme de Licence en Conception & Fabrication Mécanique
      Programme de Licence en Technique des Equipements Biomedicaux
      Programme de Instrumentation et Mesures Physiques
      Programme de Licence en Techniques de Laboratoire
      Programme de Licence en Energétique
    8. Partenaires :

    Liens avec d'autre établissements et entreprises en matiére de Formation:

    L'institut entretient des rélations avec des établissements et entreprises en matiéres de formation

    1. L'Université Gamal Abdel Nasser Conakry (UGANC) qui offre des formation en master
    2. Le Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique
    3. L'Université Géneral Lansana Conté de Sonfonia
    4. L'Entreprise privée de forage de Puits (FORACO-GEOMECHANIC)
    5. L'Entreprise publique de production d'Electricité de Guinée (EDG)
    6. La compagnie des Bauxites de Guinée(CBG)
    7. La Société Ashanti Gold Mining (SAG), etc..
    Coopération internationale
    1. France (Les universités Françaises)
    2. La chine (Les universités chinoises)
    3. Le sénégal (Université Cheick Anta DIOP)